• Alors, c'est ça ?

    Alors, c'est ça ?

    Encore une fois ? 

    Le tic tac de la pluie sur mes carreaux, comme une mélodies ; ce murmure de la chair qui s'ouvre dans le silence d'un soir. 

    La rougeur, l'éclat de la vie qui s'en va qui s'échappe et qu'on ne retient pas ; pas cette fois ?

    Et la douleur, lancinante qui lance sa flèche en plein dans la cible quand la plaie s'est ouverte...

    C'est une farce gigantesque qui consiste en quoi exactement ? Toucher le ciel, sentir battre ses ailes dans le vent ; sentir souffler la liberté dans le temps, sentir la terre sous ses pieds nus et se sentir vivant, incroyablement vivant 

    jusqu'à sauter 

    pour entendre cette voix qui vient des entrailles de l'être aimé et qui te répète encore et encore qu'il n'y a personne pour te rattraper

    et que tout espoir a pris la fuite 

    Peut être que c'est cette fois où tu te dis que tout est différent ; où rien ne l'est en effet, que ton coeur qui est déjà naufragé avant d'avoir commencé le voyage

    où bien que ces tendances suicidaires n'ont pas changé, simplement sa capacité à aimer ; qui s'est décuplé ?

    où bien cette rose qui s'apprête à éclore, dans ta cage thoracique, entre les battements de coeur et le souffle du temps ?

    Mais c'est ça, qui m'attend encore ? Quelqu'un qui ne m'aime pas pour moi...

     

    Maéli

    « A l'heure oùet si le bonheur ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :