• Et tout

    Et tout s'éclate et se heurte au mur et tout nous éclabousse et nous écorche ;mon navire c'est perdu dans l'Atlantique

    Oh chéri, je pose ce soir pour les étoiles ; mes rêves sont ballotés par le vent et la Lune rougit et la nuit se craquelle sous le poids qui pèse sur nos épaules

    et le monde s'en balance

    Comme les cristaux de nos cœurs s'entrechoquent et cette douce musique lancinante qui monte qui monte, vers le ciel et les loups qui hurlent à la Lune l'im

    puissance d'un monde en trop plein

    Oh, ma sirène, je t'entends oui je t'entends murmurer, encore et encore sur ce fond de fracas qu'on va droit au mur ; et

    alors ?

    L'espoir a tissé une carcasse qui nous fait avancer, l'espoir est cette ficelle qui nous tient debout, relié du ciel à la terre et qui nous gardé dans la bonne direction : plus haut encore.

    Alors forcément à regarder le ciel on se prend les pieds et on se casse la gueule. On se relève.Ça arrive à tout le monde après tout.

     

    Maéli

    A la dérive

    « Un baiser et tout part en fuméeSquelette »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :