• La fraîcheur de l'été

    https://www.youtube.com/watch?v=zkbTp3-zBGg

     

    Y a-t-il des soirs où les étoiles cessent de briller ? 

    Existe-t-il un espace,entre deux battements de coeur où le temps se tait ; et l'on cesse d'aimer et de souffrir ?

    Comment apprendre à nos coeurs à respirer ?

    Le soleil nous étouffe sous sa chaleur, et ces rayons réveillent le bonheur enterrés sous nos manches longues et nos couvertures.

    Et l'on cesse d'avoir froid et l'on cesse de se dire que peut-être demain il cessera de pleuvoir 

    et le monde se renverse à la perspective de partir si loin que l'on sera dans un monde parallèle, dans un ailleurs qui existe à peine ; où nos contraintes habituelles ne sont que poussières

    où l'on peut éclater de rire sans se dire qu'on va réveiller les voisins

    Et si tu m'aimes encore, y a-t-il une date de péremption ? 

    Les fruits sont juteux et giclent au soleil ; tes lèvres sont roses des framboises que tu as dévorés. J'aime quand tu ris comme ça, comme un enfant.

    Les coquelicots se balancent au gré du vent et mon cœur joue le tic tac du temps ; le voilà qui se perd dans les tourbillons de ma jupe, la fraîcheur de l'été danse à mes côtés,des milliers de promesses dans son panier.

     

    Maéli

    « J'aimerais bien qu'on m'expliqueIl paraît qu'il faut écrire »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :