• Mon coeur est à l'envers

    Les paillettes sur mes paupières partent à coups de nuages, un regard dans le miroir et je me sens né-nue-phar ; 

    éteint dans la nuit

    Le coeur est lourd ; je le traîne du soir au matin, j'avais oublié le s on  que font les l  o  u  p  s    quand la Lune transperce le manteau de la nuit

    Insensée es-tu, chantent les étoiles ; d'avoir voulu aimer

    et je ne demandais pas plus

    Cette nuit, mon monde intérieur sonne clair, comme un verre vide, ou bien il ne sonne plus, avec tous ses courants d'air, il a dû prendre la fuite

    Un frisson ; que je suis vulnérable, et nos pensées s'écrasent sur les rochers de nos sentiments

    qui ont déjà tout balayé

    Cerf-volant sans rivage et parapluie dans le désert ; mon coeur est à l'envers.

     

    Maéli

    « Par monts et valléesLes trésors de notre enfance »

  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Août à 11:02

    J'espère que ton cœur se remettra à l'endroit, ou du moins qu'il penchera moins. Mais il est tellement imprévisible...

      • Samedi 26 Août à 20:53

        J'espère aussi ; mais il n'en fait qu'à sa tête...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :