• Ressac

    Musique d'accompagnement : http://www.youtube.com/watch?v=rHeOynzahcs

     

    Ce soir, c'est décidé, je vais lâcher prise ; laisser la musique m'embarquer, mon navire chavirer, et doucement, couler.

    On n'a qu'une vie, non ?

    Lâcher les chiens, briser les liens ; y en a pas marre de ces muselières qui nous enchaînent et nous rendent effrayants ?!?

    On n'a qu'une vie, souviens-toi de ces accords de guitares qui se lâchent, qui résonnent dans l'air, du temps qui se suspend et de ce monde qui se met à hurler ; l'euphorie du moment et la musique qui t'envahit.

    Musique, tu me possèdes aujourd'hui.

    A toi je suis, le temps d'une nuit.

    Je la sens, en moi, quand elle est assez forte pour faire vibrer les basses, quand mon corps lui répond, que je sens ma cage thoracique trembler, mon coeur s'accorder ; quand la musique devient l'instrument le plus puissant.

    A ce moment, il y a ce frisson, doux murmure, délicate sentence, qui monte le long de la colonne vertébrale et qui chuchote "je dépose les armes" et que la musique s'empare de mes sensations.

    Le monde est fou, et à cet instant, je n'existe que pour cette seconde.

    Musique, tu n'es qu'à moi et j'entre dans ton monde.

    Derniers accords de guitare, derniers solo de batterie, mon corps cesse de résonner, mon coeur de battre aussi fort ; aucuns regrets, juste une ultime quête : trouver un moyen de se sentir aussi vivant. Encore une fois.

    C'est comme une drogue, comme le ressac, qui vous prend, qui vous emporte et qui rend au monde quand cesse le chant de la nuit, mais attention, je suis la brise et je reviendrais.

     

    Maéli

    Ps : bientôt la suite d'apocalypse ;) -je dirai lundi ou mardi...

    « 2014Tu m'ensorcèles, bandit »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :