• Suivez-moi

    J'ai lancé mon poing dans la direction de la mâchoire de Zia ; comme un con qui s'en fout du monde autour de lui. Comme un gars qui voudrait dynamiter ce qui lui reste d'avenir ; ou peut-être pour rendre réel ce qui se passe en moi.

    Ce serait bien la preuve que je ne suis pas fou, hein.

    Monsieur Zayibiden s'est interposé. Dans son costard noir cintré, il a fait barrage de son corps, il a gueulé :

    -Nathan Cilza !

    L'autorité dans sa voix a fait naître un sourire malin sur mon visage, il a appuyé sur un bouton ; déchaînement de violence. Je m'en fous des dégâts. Je suis un dégât.

    -N'y pensez même pas.

    Un sourcil levé, il m'a regardé, imposant par son autorité.

    J'ai hésité. Il ne m'en a pas laissé le temps.

    -Suivez-moi.

    J'ai obéi. 

     

    Maéli

    Désolée, j'ai pas trop eu le temps finalement...

    « Le passé frappe à ma porteSi tu t'en vas ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :